Essais / s /

Phare de l'île Bicquette

Certaines visites de phare se font assez simplement: il suffit de suivre les panneaux touristiques, de se stationner et d'entrer au phare. D'autres sont de vraies aventures. C'est le cas d'une visite au phare de l'île Bicquette.

Phare de l'Île Bicquette

Le 12 juillet dernier, Jean Cloutier et moi voguons dans l'estuaire du Saint-Laurent. 14 km de Zodiac à faire. Des phoques nous regardent, couchés sur des rochers. Il y a l'île Bicquette et son phare au loin.

Mais l'histoire commence 9 mois plus tôt.

Read more

Phare de la Martre

La Gaspésie, c'est là que j'ai eu l'idée de mon projet photo en 2007. C'est aussi l'endroit au Québec où il y a la plus grande concentration de phares : 14 d'entre eux, de Métis à Carleton.

Phare de La Martre

Le phare de la Martre est l'exemple parfait d'une visite de phare conviviale. Indications routières, stationnement à deux pas du phare, boutique, visite guidée, petit musée. Tout y est pour la visite touristique sans soucis.

Mais cette facilité n'empêche pas qu'il est très intéressant à visiter.

Read more

Phare de Cap-Chat

La Gaspésie, c'est là que j'ai eu l'idée de mon projet photo en 2007. C'est aussi l'endroit au Québec où il y a la plus grande concentration de phares : 14 d'entre eux, de Métis à Carleton.

Phare de Cap-Chat

La phare de Cap-Chat, je l'avais manqué lors de ma première visite en Gaspésie. Il faut dire que ce qui est attirant la première fois qu'on mets les pieds dans le village de Cap-Chat, c'est les éoliennes. En 2007, c'était le premier village sur la côte à posséder des éoliennes. C'est moins exclusif aujourd'hui. Il y en a un peu partout au Québec.

Tout ça pour dire que, cette fois, je n'ai même pas vu les éoliennes. J'y suis allé pour le phare.

J'étais au volant et Catherine surveillait notre position sur l'iPhone. On trouve l'entrée. Je freine dans la "garnotte". La pancarte ne trompe pas : le parc du Rocher Cap-Chat. C'est là qu'on trouve un parcours d'arbre en arbre, des sentiers pédestres, un labyrinthe, la maison du gardien et le phare. L'endroit est bien entretenu. Il semble y avoir possibilité de louer la maison du gardien pour des nuitées, mais j'avoue ne pas avoir vérifié puisque nous sommes attendu à Cap-Madeleine le soir même.

Le phare est relativement petit. Tout au plus 3 étages. Le fait d'être sur le haut d'une falaise permet d'éclairer très loin malgré sa petite taille. J'ai pris quelques minutes pour faire le tour en pestant contre la lumière. Le ciel est dégagé et le soleil est déjà passablement haut. Nous sommes à quelques jours du solstice d'été alors ça ne laisse pas beaucoup de chances.

Phare de Cap-Chat

Finalement, c'est en visitant l'intérieur que je réussis les plus beaux clichés. Je ne suis pas resté très longtemps puisque ce phare a la réputation d'être contaminé au mercure. Le phare est encore fonctionnel. Il y a une ambiance industrielle à l'intérieur. Le moteur électrique et la lentille font un bruit de machinerie régulier, autonome. Un Fresnel encore fonctionnel c'est assez rare.

Read more

Phare de Matane

Catherine et moi continuons notre route vers l'est. Déjà à Métis-sur-Mer, le ciel était devenu plus texturé. Les prévisions météorologiques sont positives pour les prochains jours. Au loin, on voit l'éclairci qui nous vient de l'ouest, comme s'il nous poursuivait. La ligne de nuages s'arrête d'un coup sec. Après, que du bleu. Tout indique que nous aurons un beau couché de soleil ce soir.

Read more